Devant le nombre incroyable de visiteurs, je me dois d'apporter une précision. Ces clichés ont été réalisés aux Archives Municipales de Nîmes. Ce qui laisse espérer que d'autres AM ou AD aient, elles aussi, conservé ces revues. Tel n'est pas le cas pour les AD du 47 et du 82. Si quelqu'un en trouve, en fait des photos et veut bien en faire profiter tout le monde, qu'il me contacte.

A bientôt